Amour Du Vin

Edition du 18/12/2018
 

Château Grand Puy Lacoste

Rare

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2016 : “c’est un millésime magnifique, nous dit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtille évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80% de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Guy LARMANDIER


Exploitation familiale de 9 ha, qui s'étend sur les terroirs de Cramant et Chouilly, classés Grands Crus, et des terroirs Vertus et Cuis, classés Premiers Crus. Les vignes sont implantées sur les coteaux les mieux exposés. Ici, de la vigne à la cave, chaque étape est une conquête de la perfection. Le travail méticuleux et passionné de Guy et son fils François obtient sa récompense au bout de longs mois de patience, lorsque leurs nouvelles cuvées dévoilent leur bouquet maison. Beau Champagne cuvée Perlée Blanc de blancs Grand Cru, marquée bien sûr par la fraîcheur de son cépage Chardonnay, exhale des arômes discrètement minéraux, un Champagne frais et équilibré, de bouche légèrement miellée, plein d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes. Remarquable Champagne Cramant Grand Cru Blanc de blancs, distingué, au nez délicat (rose, tilleul), de jolie robe dorée, avec une bien jolie finale, très savoureux au nez comme en bouche. La cuvée Signée François 2008, au nez dominé par les fruits blancs frais et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur persistante, de belle couleur jaune ambré, est un vin généreux et charmeur, idéal avec, par exemple, une lotte rôtie au curry ou un soufflé aux amandes Le brut rosé Premier Cru, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, est de teinte soutenue et de bouche savoureuse, comme le Champagne brut Premier Cru, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois. 

Guy et François Larmandier
30, rue du Général-Koenig
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 12 41
Email : guy.larmandier@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-larmandier-guy.fr

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation. Aujourd'hui, grâce à l'intégration de l'ensemble des équipements dans les bâtiments anciens et malgré les contraintes techniques qui en découlent, la propriété a gardé un cachet exceptionnel et est parfaitement intégrée dans le petit village de Monthoux, réputé pour son charme et son panorama. Au sommet avec cette Roussette de Monthoux Réserve Confidentielle 2015, pur Altesse, marquée par son terroir, d’une très grande finesse, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes. L’Altesse est un cépage typiquement savoyard, qui a probablement été ramené de Chypre en 1366 par Amédée VI, après ses exploits à Constantinople... ou est arrivé dans les bagages de la duchesse Anne de Chypre un siècle plus tard ! Particulièrement bien adapté aux sols d'éboulis, de graviers, en côtes bien exposées. La Roussette de Monthoux 2015, bien parfumée (amande fraîche), associant vivacité et rondeur en bouche, très savoureuse, est un vin frais et typé, tout en persistance. Le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2016, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense. Le Jongieux Jacquère 2016, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, quand le Jongieux Gamay 2016, de bouche puissante mais fine, allie souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnu et bien classique. Goûtez le Savoie Crémant 2014, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux et savoureux, de jolie structure et de mousse vive, et ce Savoie Pinot 2016, complet et ample, aux nuances de cerise confite et de fraise, qui même structure et élégance au palais.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux. Beau Fronsac 2015, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, un vin riche et chaleureux, de garde, naturellement. Le 2014 est savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus, à déboucher sur des tournedos aux cèpes ou des côtes de veau grand-mère. Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2015, un vin de belle teinte grenat, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche, l’un des meilleurs de son appellation.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard Brisson
Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des ENCHANTEURS


Quelque 3 ha de vignes qui entourent un joli mas restauré. Une viticulture en harmonie avec la nature, sans désherbant ni engrais non biologique, l?ensemble des parcelles est vendangé à la main, tris manuels et vendange égrappée.
Voilà un très réussi Ventoux rouge Rêve de Rubis 2015 AB, riche et charnu, de couleur intense, charpenté, aux tanins riches, aux nuances d?humus, de pruneau et de cassis. Le Muscat de Beaumes de Venise Ambre Céleste 2015 est savoureux, bien équilibré et c?est très important, miélé et friand. Egalement l?IGP Vaucluse blanc Songe d?Or 2015, c?est un vin vif et rond à la fois, aux notes de pêche avec en finale une pointe d?agrume, tout en bouche.

Catherine Desbois-Mouchel et Bertrand Seube
52, chemin d'Aubignan
84330 Saint-Hippolyte-le-Graveyron
Tél. : 04 90 12 69 82
Email : bertrand@domainedesenchanteurs.fr


Domaine Victor HERTZ


Une tradition qui se perpétue depuis 1749, pour ce domaine où l?on est partisan de la vinification par terroir : les vignobles à Herrlisheim, Wettolsheim et Wintzenheim lui permet de valoriser l'expression et la typicité de chaque terroir. Béatrice, la fille de Victor, dirige ce domaine de 8 ha, sans certification, mais avec des pratiques proches de la culture raisonnée : les vendanges sont manuelles, raisins entiers sur le pressoir, et élevage sur lies fines.
Voilà un très séduisant Crémant brut, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette, de pomme et de pain brioché, il est très harmonieux, de bouche distinguée comme le Crémant rosé, très fruité, très caractéristique avec ces connotations de fraise fraîche, de mousse riche et friande, à ouvrir sur une truite saumonée ou des desserts à la framboise.
Le Pinot Noir Tradition 2014, de bouche dense, a des tanins bien fondus, c?est un bien joli vin où s?entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse. Plus intense, le Pinot Noir cuvée du Vieux Chêne 2014, est un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins présents, parvient à peine à maturité et s?ouvre sur une poitrine de canard au boudin noir ou un porc aux fruits.
On poursuit notre dégustation avec le Sylvaner 2016, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, le Riesling Tradition 2014, séduisant, floral, de bouche pleine, le Riesling cuvée Siefried 2016, où l?on retrouve des nuances de poire et d?amande, une cuvée de robe claire, tout en souplesse, très bien équilibrée, aux notes de grillé en finale, quand le Pinot Gris cuvée Lohengrin 2016, dégage des connotations de grillé, associant finesse et structure, richesse et distinction, un vin à la fois vif et suave au palais.
Beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2016, harmonieux, aux notes de fruits macérés, ample, avec cette bouche pleine et distinguée, de garde, bien sûr. Il y a aussi le Gewurztraminer cuvée du Vigneron 2015, au nez d?amande et de coing, un vin ample, intense, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut, et le Gewurztraminer Vieilles Vignes 2016, classique, au nez complexe à dominante de fruits frais, de robe jaune clair, riche et intense, tout en nuances.

Béatrice Hertz
8, rue Saint-Michel
68420 Herrlisheim
Tél. : 03 89 49 31 67
Fax : 03 89 49 22 84
Email : beatrice@vinsvictorhertz.com


Domaine de VILLALIN


Culture raisonnée et vendanges manuelles pour ce vignoble de quelque 9 ha. Cinq générations de vignerons se sont succédées au sein de la famille depuis 1806. Maryline et Jean-Jacques Smith ont repris l?exploitation en 1997 à la suite du grand-père maternel Georges Etave qui travaillait la vigne avec l?aide de son cheval. En plus d?être vignerons, Maryline et Jean-Jacques sont éleveurs d?âne grand noir du Berry, un animal qu?ils affectionnent tout particulièrement du fait de sa forte identité berrichonne, et, en Berrichons amoureux de leur région, ils mettent à l?honneur leurs ânes au moins une fois par ans durant les vendanges en perpétuant la tradition viticole de vendanger à la main accompagnés des animaux.  On met donc ici un point d?honneur à élaborer un vin le plus authentique et le plus respectueux possible de son terroir. Culture raisonnée.
Fidèle à lui-même, ce Quincy Tradition 2013, au nez fleuri, développe une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale, un vin de jolie robe dorée, tout en fruité et en finesse. 
S?il en reste, foncez sur le Quincy cuvée Anastasie 2010, du nom de l?arrière-grand-mère de Maryline Smith, tiré sur lies, non collé, non filtré, mis en bouteille à l?ancienne dans une bouteille lourde, est un très joli vin typé, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche.

Maryline et Jean-Jacques Smith
Le Grand Villalin
18120 Quincy
Tél. : 02 48 51 34 98
Fax : 02 48 51 09 74
Email : v.quincy@wanadoo.fr
www.domaine-de-villalin.com



> Les précédentes éditions

Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017

 



Château LANIOTE


Château LASCOMBES


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Jean-Christophe MANDARD


BARILLOT Père et Fils


Château REDORTIER


Clos du PÈLERIN


Domaine du CHAILLOT


Château MALHERBE


Domaine de SAJE


Domaine de LABARTHE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château LESTAGE-DARQUIER


Château de CREZANCY


Château TOUR-DU-ROC


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château de FONTCREUSE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine des LAURIBERT


Château FONBADET


Jacques DEFRANCE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château La CANORGUE


Domaine de la POULETTE


Château SAINT ESTEPHE


DRAPPIER


Paul FAHRER


Domaine Daniel DAMPT et Fils


GITTON Père et Fils


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de la CHAISE


Château de POURCIEUX


Domaine David SAUTEREAU



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales