Amour Du Vin

Edition du 24/04/2018
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. 

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Robert KLINGENFUS


Cinq générations de passionnés à Molsheim : Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus né en 1886, grâce à la qualité des vins produits, devient fournisseur officiel d'Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, crée la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l'export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte : du millésime, et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd'hui nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.” Pour Robert Klingenfus, en 2017, tout ce qui était sur les coteaux a été épargné bien que nous ayons eu des soucis sur les débuts de coteaux, dûs au stress hydrique, ce qui s'est traduit par des raisins moins alcooliques (11°). En plaine, les vins ont des arômes magnifiques, les Gewurztraminers, de rose, de violette, les Rieslings, de fruits de la passion, d'ananas, les rosés de saignée de Pinot noir ont des touches de framboise et de cassis, les Pinots Blancs et les Muscats sentent la bergamote et la menthe. Les Pinots Noirs, très colorés, sont aromatiques et gouleyants. Petits rendements pour les Riesling Grands Crus qui ont une acidité présente avec des degrés élevés : 13,5° dûs à la chaleur. En résumé, le 2017 est un millésime réussi mais difficile qui nous a donné beaucoup de travail, et au final, fraîcheur et arômes atypiques sont bien présents, je le rapprocherais des 2015, 2008 et 2003 pour sa complexité. En 2018, sont commercialisés les 2015 et 2016, puis les Muscats et Pinots Blancs 2017. Pour agrandir notre surface de production, nous venons de louer des vignes avoisinantes. Superbe Riesling 2015, tout en finesse aromatique, alliant richesse et ampleur, un vin très floral, très agréable, de bouche fraîche et d’une finale savoureuse. Le Sylvaner Clos des Chartreux 2014, bien marqué par son terroir calcaire à flanc de colline, développe des arômes d’agrumes et de petites fleurs, a des nuances de noisette et de poire au palais, un vin tout en bouche persistante et fine. Le Pinot Noir Signature 2015, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux. Excellent Pinot Gris Signature 2016, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées, est un vin tout en nuances, typé comme le Gewurztraminer Signature 2016, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, intense. Le Crémant blanc, issu de cinq cépages (Pinot noir, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot Chardonnay, Riesling) est une réussite, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique en bouche, de mousse vive.

Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Téléphone :03 88 38 07 06
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr
Site personnel : www.robert-klingenfus.com

Sébastien DAVIAUX


Vignerons depuis 4 générations, chacune ayant participé à l’évolution du domaine, tout en gardant ses valeurs authentiques. Le Chardonnay est l’âme de la Maison Daviaux, située au cœur de la Côte des Blancs . Coup de cœur pour ce Champagne Extra brut Blanc de blancs, 100% Chardonnay, vieillissement 60 mois en cave, tout en fraîcheur, tout en distinction, parfumé, fin et riche à la fois, avec ces senteurs subtiles de fruits et de pain grillé, un très beau Champagne de belle couleur jaune ambré, particulièrement abordable. Le brut Blanc de blancs, 100% Chardonnay, vieillissement 48 mois en cave, est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, d’une longue finale.


4, rue de la Noue
51530 Chouilly
Téléphone :06 27 04 04 06
Email : champagnedaviaux@hotmail.fr

Château HAUT-BERGERON


Propriété de 34,68 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, vignes 50 ans). Voilà un très beau Sauternes 2015, qui a beaucoup de corps, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées, de bouche suave et distinguée. Le 2014, au nez persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), de belle évolution, idéal, par exemple, aussi bien sur une canette aux épices et riz sauvage qu’avec une tarte aux noix et sorbet au pamplemousse. Le 2013 est classique, développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits. Joli 2012, aux notes d’aubépine et d’amande grillée, de belle complexité en bouche. Superbe 2011, au bouquet délicat d’agrumes confits, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, un vin qui demande un peu de patience. Le 2010, un vin de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits, de bouche profonde et persistante, très fin. Salle de réception pour 50 personnes pour repas et conférences, et nouvelle salle de dégustation.

Famille Lamothe
3, Piquey
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateauhautbergeron.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Abbaye de LÉRINS


L?abbaye est située sur l?île Saint-Honorat, au large de la baie de Cannes. Aujourd?hui, 20 moines y vivent modestement en communauté selon la règle de Saint-Benoît (ce sont les derniers moines cisterciens de France) et prolongent cette tradition en vivant du fruit de leur travail : la production ancestrale de vins et de liqueurs. Les frères, à travers cette production, désirent porter leurs valeurs : l?amour du travail bien fait, la fraternité la recherche de l?excellence. 
Il y a donc de très jolis vins, provenant d?un petit vignoble de 8,50 ha, le contenant étant particulièrement élégant, ce qui leur permet d?être présent sur de nombreux cartes de chefs étoilés. Goûtez donc cet IGP Méditerranée cuvée Saint-Pierre blanc 2011, Clairette et Chardonnay, avec ces notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d?une rondeur très agréable (25 €). La cuvée Saint-Honorat rouge 2011 (Syrah), parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnue, de belle charpente, de belle couleur pourpre, est très bien équilibrée, tout en bouche (33 €). 
Il y a également la cuvée Saint-Césaire blanc 2011, Chardonnay, est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d?amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante (52 €), et la cuvée Saint-Cyprien 2011, Viognier, élevé en fûts neufs 12 mois, un vin qui possède une identité propre, présentée dans une très belle bouteille toute en longueur, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches, tilleul...), complexe au nez comme en bouche (125 €). On poursuit avec cet IGP Méditerranée cuvée Saint-Sauveur rouge 2011, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, ou l?IGP Méditerranée cuvée Saint-Lambert 2011 Mourvèdre, au nez dominé par le cuir et les framboises, d?une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, très savoureux.
Remarquable gamme de liqueurs, provenant de recettes de plus de 150 ans, dont Frère Giancarlo s?occupe de tout : distillation, macération, préparation, mise en bouteille, étiquetage... On peut retenir la Liqueur Lérina Verte 50°, élaborée à partir de 44 plantées macérées dans l?alcool, qui sent à la fois la verveine et la menthe, ou la Liqueur Lérina Mandarine 42°, tout en nuances, qui sent... la mandarine confite (22 € environ). La Liqueur Lérincello 24,7° n?est pas en reste, mêlant intensité et forte complexité d?arômes, de bouche puissante.

Samuel Bouton
Ile Saint-Honorat - CS 10040
06414 Cannes
Tél. : 04 92 99 54 10
Fax : 04 92 99 54 41
www.abbayedelerins.com


H. DARTIGALONGUE et Fils


C'est en 1838, sous Louis-Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la nôtre aujourd'hui. Très vite, il comprit que l'Armagnac était un produit d'exportation. L'Armagnac était acheminé en fûts au port de Bayonne vers la Belgique, la Hollande et l'Angleterre. En 1869, lui succéda son fils Joseph. celui-ci fit rapidement progresser la Maison, aidé par la création des chemins de fer sous le règne de NapoléonIII. En 1870, il acquit notre domaine viticole de ?lacroutz? à Salles d'Armagnac (d'où le nom de notre marque ?Croix de Salles?). Vers 1900, Henri, fils de Joseph, prit la suite. C'est à cette époque que l'Eau de Vie prit officiellement le nom d'Armagnac et acquit l'appellation Jaune d'Or. Grâce au développement des chemins de fer, le commerce de l'Armagnac en bouteille ne cesse d'augmenter. Très jeune, en 1930, le fils d'Henri, Pierre prend la charge de la maison, visitant lui-même la clientèle d'abord en France, puis à l'exportation. il amplifiait les ventes de bouteilles. En 1936, il réussit de très belles affaires aux États-Unis, qui venaient de lever la prohibition. Après la 2e guerre mondiale, il développa les ventes d'Armagnac dans tous les pays d'Europe. Son fils Jean-Pierre et sa fille Françoise ont pris les rênes de la maison. Ils se portent garants des traditions maintenues depuis plus d'un siècle et demi par une famille au service de la qualité et qui a choisi pour devise: ?Par Armagnac toujours debout?.
Formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d?Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi, (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les Millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d?agrumes, d?une grande finesse.
Parmi la collection de vieux Armagnac, quatre Millésimes expriment toutes leurs qualités en étant dégustés à des degrés supérieurs à 40% ont été mis en bouteille d?exception de 70 cl, cette gamme est destinée à des amateurs d?Armagnac de caractère. Le Millésime 1978 est à 44%, de couleur ambre soutenu, de grande persistence d?arômes, où toute l?élégance de la maison vient s?allier à une intensité d?une grande persistance. Le Bas-Armagnac de 25 ans, de robe limpide, est d?une belle présence tannique, où s?entremêlent des nuances de prune cuite, de vanille et de réglisse. Le Bas-Armagnac de 30 ans, issu de plusieurs Armagnacs dont le plus jeune a donc, au minimum, 30 ans, est très racé, aux connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d?une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d?une longue finale.
Et puis, il y a cette Blanche Armagnac. ?Notre Blanche Armagnac, nous dit Benoit Hillion, est issue d?un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l?Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes successives, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, le degré de commercialisation est de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de fleurs blanches, poire, pomme, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d?amande douce. Belle texture à la fois puissante et onctueuse, remarquable longueur.?

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Tél. : 05 62 09 03 01
Email : contact@dartigalongue.com
www.vinsdusiecle.com/dartigalongue
www.dartigalongue.com


Domaine du MAS ROUS


Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde ?El Mas del Ros? (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé ?Ros? en ?Rous?.
Voici le meilleur Côtes-du-Roussillon rouge 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d?épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, idéal sur une cuisine épicée, comme, notamment, un faisan aux boudins noirs ou une roulade de veau aux fruits secs.
Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d?argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu?il faut déboucher sur des crêpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise.
Savoureux IGP d?Oc Viognier 2014, tout en rondeur, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance, comme ce Côtes Catalans Syrah 2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

Madame Pujol
Traverse du Mas Rous
66740 Montesquieu
Tél. : 04 68 89 64 91
Email : masrous@mas-rous.com
www.mas-rous.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016

 



Château BOIS CARRÉ


Champagne R.H. COUTIER


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château BEYNAT


Pierre BOURÉE Fils


Philippe LECLERC


Michel TURGY


Domaine l'ABBE DINE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine CHARBONNIER


Château FRANC LARTIGUE


Château Le MEYNIEU


Cédric CHIGNARD


BERTHELOT-PIOT


Château PONTAC-MONPLAISIR


BAUMANN-ZIRGEL


Domaine de MONTIGNY


CLERGEOT Père et Fils


Jean-Paul MAULER


Domaine de la SOLITUDE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château FONROQUE


Domaine Albert JOLY


Château LAFLEUR du ROY


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château de VALOIS


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


VAZART-COQUART


Domaine Pierre MARTIN


Michel et Sylvain TÊTE


ELLNER


Château La GALIANE


Georges KLEIN et Fils


Hubert MEYER


Domaine de ROCHEVILLE



DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE GREMILLET


HENRY NATTER


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU PONT LES MOINES


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales